L’été approche à grands pas et pendant que certains partent bronzer à la mer, vous envisagez de faire une randonnée de plusieurs jours ! GR 10, GR 5, GR 20, Tour du Mont Blanc, Saint-Jacques de Compostelle, itinéraire crée par vos soins … Vous avez choisi votre défi.

Un trek, qu’il soit de quelques jours ou de plusieurs semaines, est une expérience inoubliable. Il permet de découvrir de nouveaux endroits et de se découvrir soi-même. Contempler une mer de nuages au petit matin, apprendre à vivre avec la nature, se sentir vivants et indépendants … Seule une randonnée de plusieurs jours peut offrir cela.

Mais pour vivre l’expérience à fond et du mieux possible pour en garder un bon souvenir, il faut être bien équipé et correctement faire sa liste de matériel de randonnée ! Et si pour une randonnée d’un jour, le choix du matériel à prendre peut être compliqué, il devient vite un casse-tête lorsqu’il s’agit de partir vivre dans un environnement sauvage !

Comment faire en sorte de ne rien oublier dans sa liste de matériel de randonnée ?Que prendre ? Que laisser ?

Je vous propose une liste du matériel de randonnée que j’emporte avec moi lorsque je pars plusieurs jours en montagne. Cette liste est celle de quelqu’un qui marche plusieurs jours en montagne, dort sous une tente (et non en refuge ou en gîte) et qui prépare ses repas. Une liste de matériel de randonnée en autonomie quasi-totale, en somme.

Pour chaque « secteur » de mon matériel, je vous propose quelques commentaires sur la façon dont le je l’ai fait évolué et comment je peux envisager de l’optimiser. Certaines choses doivent être allégés tandis que pour d’autres, la qualité est primordiale.

Attention ! Cette liste de matériel de randonnée n’est pas à prendre au pied de la lettre ! En fonction de votre condition physique, de votre itinéraire, de vos besoins, de vos envies et d’une multitude de facteurs, elle peut évoluer ! Voyez-la plutôt comme une source d’idées et d’inspirations pour préparer votre sac.

Bon voyage !

Portage

liste de matériel de randonnée portage
Sac à dos 40 litres Millet 1600 grammes

Mon sac Millet de 40 litres, en plus d’être plus léger, me contraint à n’emporter que ce qui est nécessaire. Il est muni de suffisamment d’attaches pour que je puisse y accrocher ma tente, mon sac de couchage et mon matelas.

Comment alléger cette partie de la liste de matériel de randonnée ?

Lors de mes premières randonnées de plusieurs jours, je partais avec un sac à dos de 70 litres. Bien que très résistant, il posait deux problèmes : son poids et la tendance que j’avais à le remplir sans réfléchir ! J’ai donc allégé mon équipement en choisissant un sac plus petit.

Pour encore gagner en légèreté, je ne pense pas que la solution soit d’acheter un sac au volume plus petit. Cependant, trouver un sac de 40 litres plus léger mais suffisamment résistant pour supporter une lourde charge sur plusieurs jours est une option.

Total : 1,6 kg

Alimentation et hydratation

liste de matériel de randonnée alimentation
Réchaud Express Primus 82 grammes
Popotte en aluminium Quechua 292 grammes
Cartouche de gaz Primus 230 390 grammes
Briquet 10 grammes
Couteau multi-fonctions 100 grammes
Gourdes 1 litre (x2) 250 grammes

Le réchaud Express de Primus a un excellent rapport poids/puissance de chauffe. Il rentre dans une poche de pantalon une fois plié et ne coûte que 30 euros chez Decathlon.

La popotte Quechua pour une personne est aussi très efficace. Son diffuseur de chaleur permet de chauffer plus vite. Il permet aussi et surtout d’économiser du gaz car moins d’énergie est requise pour porter l’eau à ébullition et l’y maintenir.

Pour des randonnées d’une semaine environ, les cartouches de 230 grammes de gaz suffisent. Pour des treks plus longs, j’embarque celles de 450 grammes.

Comment alléger cette partie de la liste de matériel de randonnée ?

J’ai d’abord allégé cette partie de mon équipement en choisissant un réchaud très léger et à vis (ce qui permet de ne pas avoir à garder la cartouche branchée lorsqu’on ne l’utilise pas).

J’ai ensuite éliminé l’écuelle et les couverts que je prenais pour me servir d’un couteau qui intègre des couverts et en mangeant directement dans la popotte. Pour le café ou les soupes, le couvercle sert de quart.

Pour encore perdre du poids, je pourrais opter pour un réchaud à alcool., plus technique mais plus léger.

 Total :1,124 kg

Bivouac

liste de matériel de randonnée bivouac
Tente Jamet Oural 2 places 1450 grammes
Sardines légères Quechua (x10) 90 grammes
Sac de couchage Forclaz Ultralight 0°C 1600 grammes
Matelas en mousse 200 grammes

Sans être la plus légère, la tente de bivouac Oural de Jamet est une de celles qui a le meilleur rapport poids/prix : moins de 80 € pour 1,9 kilos. Elle est assez spacieuse pour accueillir deux randonneurs et leur équipement.
Petit bémol : sa hauteur. Il est en effet difficile de s’accroupir pour préparer à manger à l’intérieur lorsqu’il pleut, par exemple.

Pour dormir, j’emporte un sac de couchage Quechua conçu pour être confortable lorsqu’il fait 0°C. Quelques nuits en altitude par des températures négatives m’ont convaincu de sa nécessité !
Son avantage ? C’est surtout son prix : 70 €. C’est certainement le sac de couchage le moins cher pour dormir par des températures comprises entre 0 et 5 dégrés. Cependant, ce n’est pas le plus léger.

Comment alléger cette partie de la liste de matériel de randonnée ?

J’ai allégé ma tente de 450 grammes en remplaceant les sardines de la tente par de plus légères en aluminium.
J’ai aussi réduit le poids de mon sac de 200 grammes en coupant mon matelas de couchage en mousse de façon à ce qu’il ne couvre que la longueur qui va de la nuque au haut des jambes.
Pour gagner en légèreté, je n’emporte pas d’oreiller et je me sers de mes vêtements placés dans n’importe quelle housse.

Cette partie de mon équipement pourrait être plus légère. Je pense me procurer une tente 1 place ultra-légère pour mes treks solitaires, voire un tarp. Et lorsqu’on mon portefeuille me le permettra, je remplacerai certainement mon sac de couchage par un plus léger !

 Total : 3,340 kg

Vêtements

liste de matériel de randonnée t-shirt respirant
liste de matériel de randonnée polaire
liste de matériel de randonnée veste gore tex

Le principe des trois couches : une première qui évacue la transpiration – une seconde qui réchauffe – une troisième qui protège du vent / de la pluie

Veste d’alpinisme imperméable Gore-Tex Simond 300 grammes
Polaire 266 grammes
Soft-shell Ice Peak 450 grammes
Pantalon Forclaz 410 grammes
Tee-shirt Kalenji 93 grammes
Caleçon de sport 30 grammes
Chaussettes de randonnée 52 grammes

Les vêtements ne sont pas la partie de l’équipement que je cherche à alléger coûte que coûte. Il faut d’abord qu’ils remplissent efficacement leur rôle : tenir au sec, réchauffer ou évacuer la transpiration.

Je fais toutefois attention à ce qu’ils soient légers et à n’emporter que ceux dont j’ai besoin. Pour des randonnées de plus de 3 jours, j’emporte une paire de chaussettes, un caleçon et un tee-shirt respirant de rechange. J’alterne en les lavant sur le chemin.

Adoptez le principe des trois couches : une première pour évacuer la transpiration (tee-shirt, débardeur, …), une deuxième pour réchauffer (polaire, pull, soft-shell doublé, …) et une troisième pour tenir à l’abri du vent et de la pluie (K-Way, veste en gore-tex, poncho, …).
Ce principe vous permet de mieux adapter votre tenue au climat qu’une seule couche qui fait tout à la fois (comme un manteau de ski, par exemple).

 Total : 1,601 kg

Santé et hygiène

liste de matériel de randonnée santé et hygiène
Savon de marseille 150 grammes
Chaussette 20 grammes
Serviette micro-fibres 50 grammes
Gel hydro-alcoolique 125 grammes
Trousse de secours (bandage, sparadrap, couverture de survie, gazes, pince à épiler) + sac de congélation 54 grammes
Médicaments + sac de congélation 40 grammes
Papier toilette 30 grammes
Crème solaire 150 grammes

Lorsqu’il s’agit de la santé, on peut avoir tendance à remplir son sac « au cas où ! ». Il y a un minimum à prendre mais il n’est pas nécessaire de transporter une pharmacie entière sur votre dos. Au-delà des traitements médicaux spécifiques que chacun peut avoir à suivre, je vous conseille d’emporter un minimum de médicaments : dolipranes, anti-spasmodiques et anti-diarrhéiques. Vous n’avez pas besoin d’embarquer trois boîtes de chaque, quelques comprimés suffisent ! Si le mal persiste, vous devrez certainement remettre votre randonnée à plus tard.

Si vous avez des doutes ou des questions, n’hésitez pas à demander des informations à votre médecin. De façon générale, n’emmenez que les médicaments que vous connaissez !

Le savon de Marseille peut remplir de nombreux rôles : laver le corps, les cheveux, les vêtements et les plaies. Lorsque je ne l’utilise pas, je le range dans une chaussette.

Vous avez certainement déjà vu ou entendu parler des douches solaires ? Elles peuvent paraître pratiques. Cependant, elles sont lourdes et encombrantes, même vides. De plus, pour en utiliser une, il faut qu’il fasse soleil et attendre un certain temps. Enfin, son installation nécessite une branche ou un support pour l’attacher. Un équipement plus utile en camping qu’en montagne, en somme.

Pour vous sécher, la serviette micro-fibre est certainement la meilleure solution : elle absorbe très bien, est légère et sèche vite.

Enfin, en randonnée, lavez-vous régulièrement les mains ! Vous touchez de nombreuses choses avec : des rochers, des arbres, le sol, votre équipement … Ce sont aussi avec elles que vous touchez votre visage, votre bouche et votre nourriture !
Utilisez un gel hydro-alcoolique régulièrement. En plus d’être pratique et léger, c’est un excellent allume-feu !

P.S : les femmes peuvent avoir des contraintes en terme d’hygiène que les hommes n’ont pas. Etant randonneur et non randonneuse, je me garderai de donner des conseils sur des choses que je ne connais pas !

 Total : 0,619 kg

Nourriture et eau

liste de matériel de randonnée alimentation
3 dosettes de café 6 grammes
Pain (type « Crackers ») 150 grammes
Saucisson 200 grammes
Fromage à pâte dure 200 grammes
Pâtes (cuisson rapide) 300 grammes
Boîte de sardine (x2) 250 grammes
Boîte de maquereaux 170 grammes
Barres de céréales (x6) 120 grammes
1,5 litre d’eau 1500 grammes

Pour des randonnées de plusieurs jours, je privilégie des aliments qui contiennent peu d’eau et qui apportent beaucoup de calories et de nutriments. Cette partie de ma liste de matériel de randonnée évolue toujours en fonction de ce que je peux trouver dans les endroits où je me ravitaille !

Elle est un exemple de ce que je peux avoir dans mon sac pour trois jours lors d’un périple plus long. Pour deux ou trois jours, je privilégierai la légèreté des aliments à leurs apports nutritifs. L’importance de l’équilibre calorique est moins important que pour un trek de plus d’une semaine.

Une journée-type commence par un petit déjeuner fait de café et de muesli. En plus de donner un coup de fouet, le café réchauffe. Les céréales, elles, contiennent de nombreuses vitamines, utiles pour la suite.

A midi, j’évite de faire fonctionner mon réchaud et je mange des sardines en boîte, du saucisson, du pâté ou du fromage avec du pain sec (celui qui ressemble aux biscottes !). Les repas chauds sont plus longs à préparer et généralement plus copieux : pas le mieux pour une pause rapide, donc.

Le soir, je mange le plus souvent des pâtes (cuisson rapide avec des sardines ou des maquereaux. Il peut m’arriver d’emporter des soupes lyophilisées. En plus de réchauffer, elles contiennent beaucoup de sel, ce qui est très utile lorsqu’on a transpiré toute la journée !

Pour le cours de la randonnée, je prend des barres de céréales, des compotes ou ce que je trouve sur la route !

Comment alléger ?

Éliminez tous les emballages en carton et en plastique inutiles de vos denrées. Le mieux est de tout ranger dans des poches de conservation à zip, solides, légères et hermétiques.

Évitez les aliments qui contiennent beaucoup d’eau (fruits, légumes, etc), qui ont des apports caloriques bas ou qui périssent facilement (œufs, viandes, etc).

 Total : 2,896 kg

Sur moi

liste de matériel de randonnée sur moi
Chaussures 800 grammes
Chaussettes de randonnée Quechua 52 grammes
Pantalon Decathlon 410 grammes
Caleçon 30 grammes
Tee-shirt 210 grammes
Montre 54 grammes
Bâtons de randonnée 235 grammes
Casquette 120 grammes
Lunettes de soleil 30 grammes

Peu de choses à dire à part qu’il s’agit d’une tenue-type pour marcher par un temps ensoleillé.

 Total : 1,941 kg

Divers

Lampe frontale Onnight 100 80 grammes
Cartes (d’identité et bancaire) 17 grammes
Cartes imprimées sur feuilles A4 + sac de congélation 50 grammes
Boussole 35 grammes
Portable + chargeur 230 grammes
Cordelette 50 grammes

Pour m’orienter, je prend simplement une boussole et les cartes imprimées sur des feuilles A4 pour en réduire le poids au minimum. Elles peuvent aussi servir à allumer un feu.

Pour tenir mes proches au courant de mon évolution, je prend mon portable que j’allume uniquement le soir, si j’ai du réseau. Je le recharge là où je peux !

Concernant les papiers, je prend simplement ma carte d’identité et ma carte bancaire. Il peut m’arriver d’avoir de l’argent liquide.

Ma lampe frontale de 80 lumens est bien suffisante pour me permettre de lire le soir et de me déplacer autour de mon bivouac pendant la nuit.

Comment alléger cette partie de la liste de matériel de randonnée ?

Je range les affaires qui craignent l’eau dans des poches de congélations zippées, très sûres et très légères.

Ce qui pèse le plus dans cette partie de ma liste de matériel de randonnée est mon appareil photo. Bien qu’il ne soit pas du tout essentiel, la charge supplémentaire qu’il représente est un prix que je suis prêt à payer !

 Total : 1,516 kg

Vous l’aurez certainement constaté à la lecture de cet article, cette liste de matériel de randonnée n’est pas universelle ! Elle est celle de l’équipement que j’emporte pour réaliser un trek de plusieurs semaines dans des montagnes comme les Pyrénées ou les Alpes, en été.

Elle ne sera donc pas la même selon la personne qui marche, ses besoins, son confort, le moment de sa randonnée et l’environnement qu’elle traverse.

Inspirez-vous de cette liste de matériel de randonnée pour créer la vôtre ! Consultez les conseils et les astuces d’autres randonneurs pour décider ce que vous devez prendre dans votre sac.

Mon article de 10 conseils pour randonner léger pourra certainement vous être utile ! 🙂

Poids total du sac le plus lourd possible (1,5 litre d’eau + 3 jours de nourriture + bivouac et cuisine + réchaud) :

14,6 kg

Poids total du sac avec nuits et repas en gîtes / refuges :

7,8 kg

Si vous avez une question, une remarque ou un avis à partager, n’hésitez pas à laisser un commentaire !

Vous pouvez aussi partager cet article sur les réseaux sociaux pour aider vos ami(e)s amoureux de montagne.

Et si la randonnée vous passionne autant que moi, vous trouverez certainement les autres articles de mon blog de randonnée intéressants à lire 🙂