randonnée pic du montcalm refuge du pinet

Randonnée du sommet du Montcalm par le refuge du Pinet

Le Montcalm est le premier sommet des Pyrénées à plus de 3000 mètres d’altitude que l’on rencontre en venant de la Méditerranée et il séduit de nombreux randonneurs par son accessibilité.

Son ascension n’est pas particulièrement exigeante: bien que le dénivelé puisse paraître important, il vous faudra surtout du temps pour arriver au sommet. Faire cette randonnée sur deux jours en dormant au refuge du Pinet est la meilleure option.

1900 mètres de dénivelé

=

20 kilomètres

}

10 heures A/R

Premier jour : le Refuge du Pinet

 

0h00 (1180 m) : Du parking, prenez le chemin qui longe la rivière sur sa rive droite et qui s’élève rapidement. Quelques minutes après le départ, ne vous trompez pas au panneau et prenez à droite. Traversez le bois de Fontanal en gravissant les lacets assez escarpés par moments.

1h00 (1700 m) : A la sortie du bois, on passe l’Orry du Pla de Nouzère pour traverser une clôture. Prenez le chemin à gauche qui s’élève en lacets dans la bruyère.

2h00 (1930 m) : Vous arrivez à l’Etang Sourd qui se devine au dernier moment. Longez-le par la droite pour laisser la cabane (fermée) à votre gauche et prendre un sentier qui part à droite.  Après quelques mètres d’ascension, vous arrivez sur un replat. Le chemin monte alors doucement à flanc de montagne jusqu’au refuge du Pinet.

randonnée montcalm vue depuis le refuge du pinet

3h00 (2220 m) : Vous êtes au refuge du Pinet, du nom du petit étang qui se trouve en contrebas. Il est gardé de Juin à Septembre et fait partie des refuges de la Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne. Ce refuge dispose de 55 couchages en période d’été et d’autant de couverts, de douches et d’eau potable. Pensez à effectuer une réservation.

En période hivernale, seule la partie non-gardée est ouverte (et très bien isolée). 20 couchages, des couvertures, une table et des bancs sont à votre disposition.

Deuxième jour : le Montcalm

 

0h00 (2220 m) : en partant du refuge, contournez l’étang du Pinet puis prenez au sud. On suit un sentier rocailleux à flanc de montagne qui peut être délicat en présence de neige et de glace. Lorsque vous apercevez l’étang d’Estats, laissez-le à droite pour gravir un chemin en lacet, toujours très rocailleux.

1h15 (2560 m) : Vous arrivez à l’étang du Montcalm qui peut être un endroit de bivouac pour les mieux équipés. Contournez-le en partie par la droite pour prendre un chemin qui s’élève à droite. Prenez garde de bien suivre les balises et les cairns dans ce dédale.

2h15 (2900 m) : Après avoir rencontré un petit étang de montagne vers 2800 mètres, vous arrivez à une bifurcation: le col de la Coumette. A droite se trouve le chemin pour monter à la Pique d’Estats (3143 m), point de rencontre de l’Ariège, la Catalogne et Andorre. Prenez à droite, direction le Montcalm.

2h45 (2978 m) : On arrive au col de Riufret et on aperçoit les sommets espagnols et andorrans. Il ne reste plus que 100 mètres à gravir sur une crête large, une formalité après ce que vous avez traversé.

3h00 (3077 mètres):  Vous êtes au sommet du Montcalm qui surplombe la plaine et offre un panorama à 360°sur de nombreux sommets ariégeois et espagnols. Pour les plus téméraires, une variante de cette randonnée consiste à bivouaquer dans les vestiges de l’orry qui restent au sommet.

Accès voiture :

Depuis Foix, prenez la Nationale 20 pour arriver à Tarascon-sur-Ariège. Au troisième rond-point, suivez la Départementale 8 jusqu’à Auzat puis jusqu’au petit village de Marc qui est indiqué par les panneaux. Suivez alors la Départementale 66 jusqu’au terminus, le parking de l’Artigue.

Parking de l'Artigues

Départ de la randonnée.

Sommet du Montcalm

3077 mètres.

Quelques photos :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *