Randonnée de la Chapelle de l’Isard

Une randonnée sans réelle difficulté, idéale pour une balade en famille. Elle permet de découvrir le Couserans et la vallée du Biros en traversant la forêt tout en longeant un ruisseau puis en s’achevant dans un pâturage de montagne.

La Chapelle de l’Isard, construite au XVIIème siècle (peut-être même avant) est bâtie en pleine montagne. Tous les 5 août, plusieurs centaines de personnes y montent pour un pèlerinage estival. Plusieurs fois détruites (par le feu ou la neige) et reconstruite, elle abrite un refuge très bien entretenu, un abri pour les troupeaux et, logiquement, une chapelle, dédiée à Notre-Dame des Neiges.

La randonnée de la Chapelle de l’Isard est réalisable de Mars à Novembre, selon l’état de l’enneigement. En début de saison, les écoulements de neige sont fréquent après la première passerelle et peuvent encombrer le chemin.

500 mètres de dénivelé

=

10 kilomètres

}

3 heures A/R

Aller à la Chapelle de l’Isard

 

0h00 (800 m) : Suivez le balisage jaune en direction de la Chapelle de l’Isard. Le chemin est plat et traverse des granges, pour la plupart abandonnées, mais en bon état. Il longe ensuite un ruisseau en montant doucement.

0h15 (870 m) : Vous arrivez à une intersection. A droite, le chemin balisé en jaune s’élève dans la forêt. Ignorez-le et continuez tout droit, sur le chemin désormais balisé en rouge et jaune en direction de la Chapelle de l’Isard.

0h30 (920 m) : Traversez la passerelle Ile Marie (ou Illa Maria) pour continuer de l’autre côté du ruisseau. La pente commence à s’accentuer mais redevient rapidement calme pour monter régulièrement à flanc de montagne. Sur le chemin, on trouve la fontaine Escudié, marquée par une plaque de pierre gravée.

randonnée montcalm vue depuis le refuge du pinet

1h00 (1100 m) : Prenez un second pont en bois, la passerelle des Piches, pour revenir sur la rive droite du ruisseau. Le chemin monte ensuite doucement dans la forêt. En début de saison et avec la fonte des neiges, il est possible que certains endroits soient pris par de petits cours d’eau facilement franchissables. A la sortie du bois, on arrive dans une clairière.

1h40 (1320 m) : Après la sortie de la forêt, on arrive très rapidement à la Chapelle de l’Isard. Vous pouvez vous abriter dans le refuge de l’autre côté de la façade. Il est muni d’une grande table, de – couchages et d’une cheminée.

Les sommets et les bois offre une très belle vue caractéristique de cette partie de l’Ariège. Vous pouvez poursuivre 15 minutes, par le chemin à droite de la Chapelle, pour arriver au refuge forestier de la Fontaine de l’Isard, situé à 1400 mètres d’altitude.

Le retour s’effectue par le même chemin.

 

Accès voiture :

Depuis Saint-Girons, suivre Castillon-en-Couserans, Bordes-sur-Lez puis Bonac-sur-Lez, par la D4 pour arriver à Sentein. Environ un kilomètre plus loin, au hameau « Le Pont », prendre à droite pour aller se garer au parking de Fréchendech (indiqué par un panneau).

.

Sentein

Départ de la randonnée.

Quelques photos :

1 Commentaire
  1. Ben

    Bonjour Ariégeois, bien sympa cet article et photos, merci du partage. Bonne fin de journée.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *